Topographie

La photogrammétrie consiste à prendre une multitude de photos afin de reproduire fidèlement des environnements et des bâtiments en  3 dimensions avec géoréférencement. De ce modèle 3D, nous pouvons en extraire pour la topographie :

  • une orthophotographie (images aériennes de la surface terrestre rectifiées géométriquement et égalisées radiométriquement)
  • une carte des courbes de niveaux
  • des calculs de distances, surfaces et volumes
  • un modèle numérique de surface (MNS)
  • un modèle numérique de terrain (MNT)
  •  un modèle numérique d’élévation (MNE)

Dans le cas traité ci-dessous, nous avons photographié par drone une fouille archéologique de l’INRAP à Saint-clément dans l’Yonne, pour leur restituer un modèle 3D ainsi qu’une othophotographie géoréférencée et un modèle numérique d’élévation. Le nuage de point est constitué de 80 millions de points pour un surface plus de 1500 m². La résolution est de 3 mm par pixel.

Nous utilisons un logiciel de SIG pour pouvoir interpréter ces données et réaliser des cartes.

Orthophotographie Fouille archéologique de L’INRAP

Orthophotographie + MNS Fouille archéologique de L’INRAP

MNE Fouille archéologique de L’INRAP

 

A partir d’un modèle 3D, les possibilités d’exploiter les données sont nombreuses. Nous pouvons en extraire des orthophotos de façade et de toiture de bâtiment dans le but d’une inspection ou de relevés.

 

 

Nous pouvons aussi réaliser des numérisations de grandes surfaces par ulm avec l’aide de notre partenaire. Voici un exemple de réalisation sur 820 ha de superficie.

Implantation de l’orthophographie dans Google Map

Création du Modèle numérique d’élévation